Journée mondiale de la trisomie 21

Louise est entourée de tous ses camarades de classe mais également ceux de l’école. Le défi est de venir avec des chaussettes déparaillées pour soutenir les personnes atteintes de trisomie 21.

La Journée Mondiale de la Trisomie 21 doit exister pour amoindrir les peurs, montrer la réalité et les accomplissements, sensibiliser à la différence.

Maxence et l’ours Paddington font partie du quotidien de Louise ainsi que les élèves de maternelles, les enseignants et le personnel. Son sourire prouve qu’elle se sent intégrée dans notre établissement et Gaëlle (son AVS)  fait tout pour qu’elle s’épanouisse un maximum parmi nous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :